Festival Ecole de danse

¿ Adonde


Notre spectacle explore les traces de ces mains qui se cherchent, qui s’étreignent.
De ces mains qui se déchirent, s’écartent, se saisissent, s’emprisonnent, s’abandonnent, se séparent
Ces mains ont tant caressé, étiré, tressé, malaxé, torsadé, porté, torché qu’aujourd’hui elles se cherchent…
Notre spectacle explore les mouvements de ces corps exténués et de ces corps vibrants, attirés par le lointain mais liés au passé et qui aujourd’hui progressent, 
Saoulés par la peur et le désir entremêlés
Mus par cette pulsion de vie qu’il n’est plus possible d’étouffer,
Par la nécessité de ne pas mourir, de ne pas mourir comme ça sans avoir essayé…
Ces corps écartelés entre le connu et l’inconnu,
Entre le trop et le pas assez,
Entre l’espoir d’atteindre l’autre Monde,  l’autre part, l’Autre et  la crainte de se tromper, de tromper, de souffrir encore,
Ces corps veulent  renaître, revivre,  vivre enfin.
Partir ! Enfin oser, après y avoir tant pensé,
Partir à tout rompre comme pris d’un fabuleux vertige ou d’un cri de rage,
Ou alors,
Partir doucement, sans hâte
Et sans se retourner…


Direction artistique: Irene Kalbusch
Danse et développement du matériau: Silvia Bastianelli, Karolina Kardasz, Marcia Liu, Gold Mayanga, Nona Münnix, Manolo Perazzi, Dominique Schmitz, Jessica Van Cauteren, Anaïs Van Eycken
Dramaturgie: Jean Lambert
Costumes: Sabine Kreiter
Musique: Guy Lefebvre
Création lumière: Jean-Louis Gille
Photo: Rolf K. Wegst 
Co-production: Centre Culturel de Welkenraedt


:: Dates de spectacles 

Avant-première
le 26.10., 08.11. et 10.11.2019 à 20h
spectacle itinérant dans le cadre exceptionnel du château Burgau à Düren (D)
Réservations

Première 
le 15.11.2019 à 20h
au Centre Culturel Ancien Abattoir à Eupen (B)
Réservations